AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Lun 3 Nov - 22:34

Aidan Redchard


" Méfiez-vous de l’avidité de ceux qui refusent ce qui semble leur convenir. "



Feat. avatar Andrew Garfield
Nom Redchard
Prénoms Aidan
lieu de naissance Cardiff
Age 17 ans
Année d’étude 7eme année
Baguette Bois de Pommier, 30 cm, crin de licorne, rigide
Patronus Un renard
Animal de compagnie Aucun
Statut civil Célibataire
Statut Financier Assez bas pour ne pas dire inexistant  
Sang Sang mêlé
Matières optionnelles (3e année) Medico-Magie/Sport
Epouvantard Voir sa mère et son père en train de mourir de sa main.
Amortancia L'odeur d'une femme, l'herbe du stade de quidditch fraîchement coupée ainsi qu'une odeur de brûlé.
sort favori Incendio
Maison: Serpentard

Aidan n'est pas très compliqué à comprendre. Si l'on devait le résumer en un mot ce serait l'avidité. Il n'est cependant pas cupide, il veut le pouvoir. Il se fiche de donner aux autres, tant qu'il a le pouvoir ça lui va. Il n'est donc pas par nature égoïste. Il est encore hanté par sa vie misérable qui selon lui fait honte à son père et à sa mère. L'honneur est donc absent des priorités d'Aidan, le pouvoir avant tout. Cela ne veut pas dire que c'est quelqu'un sans honneur ou de fourbe. Il trace son propre chemin vers le pouvoir. Selon lui un pouvoir ne peut pas tenir si on n'est pas un minimum honorable. Il n'est pas charitable, mais il sait tenir ses engagements et les prends toujours au sérieux, c'est pour cela qu'il a toujours du mal à promettre quelque chose. Il n'est pas très... affectif on va dire. Il a du mal à montrer son affection pour quelqu'un. Il s'interdit d'ailleurs d'être trop proche, trop complice de qui que ce soit. Pour lui, la plupart des élèves sont des abrutis ne connaissant rien de la vraie vie. Il sait que c'est en partie faux, mais il préfère cette théorie au fait de prendre le risque de perdre quelqu'un. Il sait se montrer ironique, c'est souvent sa façon de se détacher des gens, d'ailleurs quand il commence à s'attacher à quelqu'un son ton devient amer comme s'il reprochait à cette personne de ne pas avoir été là pour lui avant Poudlard. Il a conscience que c'est au fond quelqu'un de brisé et il ne prétend pas pouvoir se repérer un jour. Il sait par contre que l'image compte plus que tout, il fait donc semblant. Son sourire n'est guère plus qu'un masque d'ailleurs.


Le jeune Redchard a quelques manies. Par exemple il déteste la pluie. Cette haine envers la pluie lui a donné un amour inconditionnel pour le feu. Le sort Incendio est d'ailleurs un sort qu'il a aimé entraîner encore et encore. Quand il était âgé de 14 ans il aimait se dire qu'il serait un sorcier maîtrisant totalement les sorts de feux pouvant même révolutionner la magie grâce à cela. Pour lui cet élément était d'une énergie infinie et seule l'eau pouvait le faire mourir. Un peu comme Aidan quand il pleut. Il n'aime plus spécialement entendre parler les filles pendant des heures. Certes si une fille est intéressante il aimera, mais se forcera à se montrer ennuyés par la conversation. Il trouve les relations de couple pathétiques à cause du mauvais souvenir de son enfance.
 


Il faut bien que la vieillesse se passe.


Le 17 février 1997 à Cardiff... Pour Aidan cette date était spéciale. C'était certes le jour de sa naissance, mais aussi une belle preuve que l'univers était clairement contre lui. L'accouchement se déroulait assez bien. Madame Redchard avait eu une grossesse « facile ». Peu de vomissement, peu de migraines... À part l'augmentation du volume de son ventre, rien ne laissait indiquer qu'elle était enceinte. Le début de l'accouchement fut assez simple. Au bout d'une heure de travail pour mettre au monde Aidan, les infirmières se rendaient compte petit à petit que l'accouchement s'annonçait plus compliqué que prévu. Le bébé réussi à naître normalement et alors que le père donnait un nom à son enfant des gouttes d'eau vinrent taper contre la fenêtre. Plus la pluie devenait forte au moins la mère arrivait à respirer. Le 17 février 1997 fut aussi connu comme le jour où Cardiff connu la plus grosse tempête de son histoire. Depuis Aidan ne pouvait plus entendre le son de la pluie sans avoir un sentiment de dégoût ou d'effroi.


Le père d'Aidan ironisait souvent vis-à-vis de ce drame. Il disait que c'était la loi de l'équivalence. L'univers prenait la vie d'un être exceptionnel pour donner naissance à un autre être exceptionnel. Par cette expression il voulait dire qu'Aidan n'avait pas à s'en vouloir, le seul fait que sa mère ait donné sa vie pour lui le rendait exceptionnel. Mais expliquer ça à un enfant même pas âgé de quatre ans... Aidan lui avait compris que s'il voulait faire honneur à sa mère il devait faire de grandes choses. Son père essaya encore et encore de rattraper cette erreur. C'était un bon père, aimant et attentionné. Il n'avait pas connu d'autre femme, il se démenait pour élever son fils malgré ses revenus plus que limités. La pauvreté du père avait forgé l'avidité du fils et cela malgré sa volonté de bien faire. Son fils voulait toujours plus... En mémoire de sa mère à ce qu'il disait. Alors qu'Aidan allait fêter ses cinq ans, son père lui promis de lui offrir un cadeau assez spécial que sa mère avait mis de côté pour lui. Il lui demanda d'attendre juste quelques instants. Le père banda les yeux de son fils traverser la rue afin d'aller chercher le cadeau de son fils. Le fils malin réussi à détendre le tissu de son bandeau afin de voir son père revenir vers lui jusqu'à ce qu'une voiture bien trop rapide n'emporte son père. Le fils accouru jusqu'à son père, tomba à genou devant son corps que toute forme de vie avait quitté. Et encore une fois la pluie tomba sur Cardiff. La seule chose qu'il garda de son père et de sa mère était un morceau de bois brisé entre ses mains. Aidan ne su pas avant ses onze ans ce qu'était ce bout de bois... Son père lui avait dit que c'était un souvenir de sa mère... Il garda ce morceau de bois brisé avec lui depuis ce jour.


Ses deux parents morts Aidan se retrouva seul à l'âge de cinq ans. Heureusement le gouvernement britannique, dans sa grande bienveillance, avait prévu des solutions pour des enfants comme lui. Il fut placé dans une famille ne pouvant avoir d'enfant et rêvant des enfants des autres. Ces gens-là étaient du genre à être comme des enfants: une fois qu'ils avaient le jouet de leur rêve ils se lassaient de ce jouet. Aidan n'était rien de plus qu'un jouet à leurs yeux. Une fois lassés, c'est-à-dire au bout d'un mois ou deux Aidan préféra vivre dans la rue et ils laissèrent faire. Certes il avait un toit où dormir et de quoi manger... et encore. Cependant, il préférait passer la majorité de son temps dans la rue seul avec sa mélancolie. Néanmoins, c'est là où il rencontra une fille superbe. Il la croisa par hasard et par hasard elle était dans son école. Il ne la reconnut pas au premier abord, car pour connaître ses camarades de classes il fallait aller en classe. Chose qu'à sept ans on assimilait pas forcément, du moins pas sans les parents. Pour le coup Aidan se reprit en main. Il décida d'aller l'école juste pour pouvoir regarder sa chevelure, son petit sourire, entendre le son de sa voix. À sept ans on n'est pas sérieux, mais les rêves sont profonds. Cette fille le faisait s'évader. Enfin il arrivait à penser à autre chose que la mort de ses parents, enfin il pouvait supporter la vie dure qu'il avait avec cette « famille d'adoption ».



Alors que les deux jeunes gens allaient fêter leurs quatre années passés ensemble, même si au final c'était plus une amitié sérieuse, qu'un amour sérieux, Aidan décida de l'emmener visiter le zoo. C'était la fille d'un ambassadeur. Elle aimait parler pendant des heures des animaux qu'elle avait vu et Aidan adorait l'écouter parler pendant des heures. Il attendit devant le zoo, une heure, puis deux, puis trois. D'un coup la pluie se mit à tomber et il eut un mauvais pressentiment. Une voiture noire s'arrêta devant eux. La jeune fille sortit. Aidan souri. Elle pleura, lui tendit une lettre et s'en alla juste après. La voiture démarra. Aidan resta seul. Il lut la lettre qu'elle lui avait laissée. La pluie et ses larmes avaient rendu illisible la fin du message, mais il savait sans lire cette fin qu'il ne la reverrait plus jamais.


Le chemin du retour fut long. Sous la pluie Aidan comprit... Du moins il pensait avoir compris. Au final la vie n'était pas faite que de moments heureux, mais quoi qu'il arrivait il continuait d'avancer. Même sans personne à aimer, même dans une situation critique, il continuait à mettre un pas après l'autre. Il voulait crier, expulser toute sa rage, mais il continuait à mettre un pas après l'autre en silence. Au final même si sa vie n'était pas celle dont il avait rêvé il continuerait encore et encore d'avancer qu'il le veuille ou non. A cette pensée la peine se transforma en nonchalance et la rage se transforma en avidité. Il se souvint à ce moment-là de ce que disait son père. Il savait ce qu'il avait à faire désormais. Il avait un but, la mort et la peine avaient donné un sens à sa vie, ce qu'il trouvait profondément ironique. Il ne resterait plus seul dans la rue. Il voulait réussir, avoir une grande vie et honorer ainsi la mémoire de ses parents, peu importait le prix pour cela.


Jusqu'à ses onze ans Aidan travailla encore et encore. Il avait peu de loisirs. Entre l'école, les amis qu'il se faisait ainsi que le sport il passait peu de temps chez lui. Il avait même réussit à se convaincre de son bonheur à force de se répéter que c'était ce qu'aurait voulu ses parents. Il n'avait pas comblé le vide, il ne faisait que l'ignorer. C'était suffisant pour lui. Jusqu'au jour des grandes vacances de 2008. Il rentra chez lui et vit sa famille adoptive parler avec un homme. Il interrompit leur conversation sans plus de cérémonie pour savoir qui était cet homme. Il s'avéra que cet homme était un ami de sa mère et qu'il était là pour lui. Sa famille adoptive ravie de se débarrasser de ce poids financier lui accorda l'enfant sans plus de discussion ou demande de preuve. Après tout, ils avaient une nouvelle chasse à l'enfant à commencer maintenant qu'ils n'avaient plus jouet. Aidan fut emmené alors loin de Cardiff afin d'aller à Londres.


La longue conversation qui suivi leur passage au Chemin de Traverse fut comme un choc pour le jeune Aidan. Il ne comprenait pas mieux sa vie, vu que la nature de sa mère n'avait jamais impacté sa vie jusqu'à ce moment. Cependant, il portait un nouveau regard sur le monde qui l'entourait. Tout devenait si insignifiant... Ses rêves de gloires devenaient encore plus pathétiques. L'homme qui lui révélait secret après secret avait l'air d'être un homme doux et attentionné qui expliquait un peu avec patience le monde dans lequel vivait Aidan, un peu comme son père... Ensemble ils achetèrent les fournitures d'Aidan pour aller dans cette école de magie qui s'appelait Poudlard. Bien sûr cela avait consommé toutes les économies que lui avait laissé sa mère. Désormais il se trouvait sans aucune ressource. Sans cette école il serait à la rue. Bien sûr, l'homme ayant grand coeur offrit à Aidan de l'héberger, mais ce dernier refusa. Les personnes qu'il aimait venaient à connaître une fin tragique. Il ne pouvait se permettre de laisser entrer quelqu'un de plus dans sa vie ou dans son coeur. Il réussirait sa vie de sorcier, mais il la réussirait seul. Tel était le serment qu'il avait fait.


Quelques jours après ses courses il prit le train seul. Personne ne vint lui dire bonjour et il ne dit bonjour à personne. Pour l'instant il restait sur son siège à observer un monde qu'il n'avait jamais connu et qu'il avait hâte de « conquérir ». Il voulait être un maître de la magie. L'univers lui avait trop longtemps craché à la figure. Il rêvait d'être un jour au-dessus de l'univers et de lui cracher dessus à son tour. Cette pensée l'aida à passer le temps dans le train. Une fois arrivée il eu à peine le temps d'être émerveillé par le château et tout ce qu'il avait. Il fallait se faire répartir par maison. Aidan n'en voyait pas l'utilité. Il voulait tout faire, tout seul. Une maison ne ferait que le ralentir. Pourtant, comme tout le monde il fut réparti. Il fut envoyé à Serpentard pour sa grande ambition. Le choixpeau lui conseilla néanmoins de se méfier de son ambition, elle pourrait être destructrice. En effet, Aidan n'était plus le jeune enfant heureux comme quand il était avec la fille d'ambassadeur. Il était devenu dur. Il avait vu un côté de la vie que les autres n'avaient jamais vus. Il oubliait au passage que les autres aussi avaient vus une partie de la vie que lui n'avait pas vu. Cependant, ça n'était pas important seul sa propre personne devait compter.


Les années passèrent et Aidan s'intégra dans sa maison et dans le château. Il arriva à se faire des amis malgré lui, mais aucun d'entre eux ne pouvait se dire proche de lui. Personne ne le connaissait et personne ne savait ce qu'il avait vécu. Si Aidan devait dire la vérité il ne dirait pas qu'il n'en parlait pas parce qu'il jugeait ça futile d'en parler, il n'en parlait pas car il avait peur que les autres restent indifférent. On peut avoir peur de la pitié, du mépris, mais l'indifférence de quelqu'un devant se propre souffrance était sans doute l'une des choses les plus blessante que l'on pouvait connaître quand on était dans la même situation que lui. Il était un élève brillant. Beaucoup de ses camarades de serpentard recopiaient sur lui. Sauf en botanique et en astronomie. Il apprit à jouer au quidditch et devint poursuiveur dans l'équipe de serpentard à partir de la quatrième année. Il n'avait pas de petite amie, mais se montrait charmant avec certaines filles.


Lors de chaque grandes vacances il retournait à Cardiff et vivait au jour le jour, travaillant parfois. Il dormait le plus souvent dehors à la belle étoile. Cela lui rappelait d'où il venait et là où il ne voulait pas retourner. Cela renforçait chaque fois un peu plus son ambition de devenir quelqu'un d'important. Pour s'en souvenir il gardait toujours la baguette cassée de sa défunte mère. Mais ceci n'était que le début de son histoire.
  


Miroir du Rised


Alors, c'est quoi ton pseudo? Pram
Ah! Et quel âge as-tu? Écrire ici
Hm hm! Et comment as-tu connu le forum? Écrire ici
Et que penses-tu de Riddikulus ? Le forum ne semble pas mauvais.
Et un commentaire avant de terminer? Câlin ?



Dernière édition par Aidan Redchard le Mer 5 Nov - 19:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Lun 3 Nov - 22:37

Bienvenue encore une fois!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Evan Peters #LeDieu
Points : 150
Parchemins rendus : 582

Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Lun 3 Nov - 22:38

BIENVENUE ENCOREE Câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 11:05

Re ré bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 12:45

Merci tout le monde

Câlin Naos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 14:53

Hooooo Andrew Garfield en avatar et un Serpy, toi, je vais bien t'aimer

Jsuis un peu en retard apparemment, j'ai été malade pendant plusieurs jours, mais bon je vais me rattraper :

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
J'ai hâte de pouvoir lire ta fiche et te valider ! Et puis il va nous falloir un super lien dla mort qui tue aussi

Si tu as besoin de quoi que ce soit, ma boîte mp est ouverte
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 15:00

Merci beaucoup

J'ai une question, sur le forum on est en quel année ? Car j'ai pas trouvé et c'est embêtant pour les dates

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 18:24

On joue en temps réels
Du coup on est en 2014
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 20:23

BIENVENUE !!!!! :29: :29:  (voilà qui résume à peu près mon état d'esprit !)


Sinon hâte de lire la suite et puis j'veux un lien de folie. Oui voilà t'as pas le choix !

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 20:32

Merci

Je gagne toujours la guerre des smileys  :62:

Et je doute qu'un lien avec une gryff soit... Ah j'ai pas le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 21:13

:29: :29: :29:   Moi aussi je peux le faire d'aboreuuuh !!


Bonne chance pour le reste de ta fiche en tout cas
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 21:16

:29: :29: :29: :29: :29: :29: :29: :29: :29: :29: Tu sais que c'est mal de recopier sur le voisin ?

Merci beaucoup j'en aurais besoin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité

avatar



Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 21:21

Hihi ! xD Je vois pas du tout de quoi tu parles ! C'est toi qui a commencé d'abord !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 21:23

Toi qui m'agresses avec plein de smileys d'abord. C'est pas ma guerre mon colonel !

Et puis fallait bien que je commence quelque chose à défaut de commencer la fiche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Miley Cyrus ♥
Points : 55
Parchemins rendus : 519

Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 22:28

Bienvenuuuuue !

_________________



Robyn E. Holloway
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mar 4 Nov - 22:31

Merciiiiiiiiiiiiiii !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Dylan O'Brien
Points : 45
Parchemins rendus : 366

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 15:45

OMG!!!

Tu veux bien devenir ma femme ? Même si tu es un mec ça devrait marcher non ?

Bienvenuda (c'est quelle langue ? je sais pas non plus) Sur Riddi/ chez les fous.. Comme tu le vois :D

Bonne chance pour ta fiche :D

_________________


«We will compete until we've wun. We used to do this just for fun »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 15:59

"Il voulait cirer, expulser toute sa rage"

Monsieur veut cirer sa rage? xD!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points : 35
Parchemins rendus : 175

Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:10

Ouais t'as jamais entendu Leanny ?
Moi je cire souvent ma rage. Et ma fatigue aussi. C'est bien de cirer sa fatigue.

_________________

you and me we're bumper cars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:11

xD!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:45

bonpatron n'est pas parfait

Merci Castiel de me défendre :o
Méchante fille !

Edit: Merci Priam *-* Oui je veux bien être ta femme (bon par contre j'ai un truc qui dépasse :/)


Dernière édition par Aidan Redchard le Mer 5 Nov - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:53

Moué rattrape toi. Aidan va finir gay si ça continue vu que toutes les filles de ce forum l'agresse le pauvre !

(même si techniquement je devrais plus te remercier d'avoir lu et signalé ma petite erreur =°)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Je ressemble beaucoup à : Naomi Scott la magnifique
Points : 265
Parchemins rendus : 1716

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:54

(oui d'ailleurs!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points : 62
Parchemins rendus : 607

Alohomora !

Who I'm I
Chocogrenouilles: 0
Rps en cours:
Cours et clubs:



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion Mer 5 Nov - 16:55

(mais je le ferais pas, et tu ne remarqueras pas le fait que je suis sensé le faire, le size 10 est sensé être invisible !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »




Alohomora !



MessageSujet: Re: Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion

Revenir en haut Aller en bas

Aidan Redchard ► Le rouge n'est pas toujours la couleur du lion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Carton rouge...
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❥ Riddikulus  :: Chez les Moldus :: Pensine :: Fiches de présentation/liens-